Expositions

VIIIe-VIIe avant notre ère. Or. © Almaty, CSM RK, KP 22030/9

Lieu emblématique de «l’Asie à Paris», le musée Guimet accueille pour la première fois en France une exposition d’introduction à l’histoire et au patrimoine du Kazakhstan, situé entre la Russie et la Chine, pays de l’Extrême-Asie, des steppes et des peuples cavaliers nomades. A l’occasion de cet événement unique sont exposées des pièces traitant exclusivement de la culture kazakhe, rassemblées depuis plus d’un siècle par d’éminents archéologues. Le Kazakhstan, habité depuis des millénaires, se trouve établi aujourd’hui sur un territoire où se sont rencontrées les civilisations de l’Antiquité. Héritier d’Alexandre le Grand et de Gengis Khan, le peuple kazakh, malgré les convoitises pour la domination de richesses et de territoires âprement disputés, a su maintenir son caractère profond. Pétri de traditions fondées sur une structure clanique et reflet des anciennes traditions nomades liées aux conditions ethniques, historiques, économiques et climatiques, ce peuple cavalier a su adapter son mode de vie à ses pratiques traditionnelles, caractéristiques d’une culture, d’une religion, d’un art de vivre. Jusqu’au 31 janvier 2011. Musée Guimet. Paris.75.