Expositions

MUKS. Niko de La Faye

A Pékin l’Art déscend dans la rue, et roule ! Avec le M2B Project l’artiste Niko offre une “sculpture-spectacle” aux rues de la ville. L’artiste plasticien français Niko est à Pékin pour construire le nouveau projet qu’il a conçu spécialement pour la capitale chinoise. Sa « sculpture cinétique vélo » baptisée MUKS – pour Moving Urban Kinetic Sculpture – sera terminée fin février 2010. Il entamera début mars sa déambulation dans les rues pékinoises. MUKS est composé d’un tricycle traditionnel chinois et d’une imposante structure métallique animée qui vient se poser sur l’arrière du vélo. Ces deux éléments sont assemblés pour ne former qu’un seul et unique mécanisme. L’ensemble est actionné par le simple pédalage.

Ce vélo qui était initialement utilisé comme un outil de commerce devient une « sculpture-spectacle ». Cette pièce est une surprise qui casse la monotonie de l’espace urbain, mais c’est aussi une interprétation artistique d’une question
fondamentale sur le mécanisme de l’univers. Cette sculpture évolue sur la route au rythme du trafic. Elle ne participe à aucun processus de production, mais elle provoque la surprise et l’interrogation sur son passage. Niko explique que cette machine lui a été inspirée par “deux grands penseurs, l’artiste français Nicolas Schöffer, et le théoricien en physique américain Antony Garrett Lisi ». « Cela m’est apparu comme une évidence de créer une sculpture qui fasse se rencontrer les travaux de ces deux hommes. L’idée m’est venue fin 2009. J’habitais Shanghai. Le tricycle
chinois s’est imposé comme étant un excellent médium pour ce projet ». Niko pédalera à travers les rues de Pékin jusqu’à ce que la sculpture MUKS trouve un acquéreur qui lui offrira un espace dans lequel elle pourra débuter la seconde phase de son existence. La sculpture cinétique mobile MUKS se transformera alors en BEKS – Butterfly
Effect Kinetic Sculpture -, une installation cinétique fixe. A suivre … Tous les 10 jours Niko poste sur son site les photos de l’évolution du projet. Contact : Okin – +86.136.93.29.65.50 – ndelafaye@gmail.com – nikodelafaye.com
MUKS. Niko

Ce vélo qui était initialement utilisé comme un outil de commerce devient une « sculpture-spectacle ». Cette pièce est une surprise qui casse la monotonie de l’espace urbain, mais c’est aussi une interprétation artistique d’une question fondamentale sur le mécanisme de l’univers.