Expositions

L’œil est ethnographique souvent, toujours désireux de saisir au mieux l’ambiance d’une fête, la noblesse d’un geste, l’expression d’une situation, il est peu de scènes de genre qui ne nous traduisent le rôle de l’homme dans sa société.  Max Pol FOUCHET fut un grand voyageur soucieux de faire connaître à ses contemporains les peuples et les civilisations rencontrés à travers l’Inde, l’Afrique noire ou l’Amérique latine. Il vécut en Algérie de 1933 à 1945, où, il publia ses premiers recueils de poèmes, avant de fonder en 1939 à Alger la revue Fontaine qui devint pendant l’Occupation la « revue de la Résistance en pleine lumière ».   Poète, romancier, critique littéraire, historien de l’art, ethnologue, homme de radio et de télévision, humaniste sa grande popularité lui vint de la télévision pour laquelle il créa des émissions comme « Le Fil de la vie », les célèbres « Lectures pour tous » avec Pierre Desgraupes, Pierre Dumayet et Nicole Védrès. Né le dimanche 1er mai 1913 à Saint-Vaast-La-Hougue, il fut baptisé laïquement sur le voilier Liberté, d’une goutte de calvados sur les lèvres, à mi-chemin entre la France et l’Angleterre, pays de la Déclaration des Droits de l’Homme et de la Grande Charte. Exposition jusqu’au 6 juin 2011 au Conseil régional, Abbaye aux Dames, Caen,14. Ouvert tous les jours de 14h à 18h.