News

Du 8 au 13 novembre : 11 000 spectateurs . Nicolas d’Aprigny, directeur et programmateur du festival et du Normandy à Saint Lô : le Festival porte un certain regard sur la chanson. Groundation, du reggae américain, Asaf Avidan, du blues israélien, un groupe de pop touareg : Terakraft, Born in Alaska, Zebda, Bernard Lavilliers, un précurseur pour la découverte des musiques du monde. Il y a 8 nationalités et de nombreux groupes régionaux au festival… Brigitte, duo qu’on ne présente plus et puis Maïa Vidal, une jeune franco-américaine qui vit à Barcelone. Camille avec son nouveau spectacle, un véritable événement les 8 et 9.  Certains peuvent en fonction de leur goûts, de leurs envies, apprécier le 11 Pierre Lapointe ou Stromae puis voir Asaf Avidan ou profiter du plateau reggae ; voir MmMmM au QG, avant d’aller découvrir Terakraft et Owiiny Sigoma Band au Normandy dès 23h. Le 12 c’est pareil : on peut écouter Born in Alaska au théâtre, puis Cascadeur, Brigitte, Bel Air Line ou Lulu Gainsbourg. Le public peut circuler à pied dans la ville et trouver des concerts à chaque heure du jour ! Du 8 au 13 novembre. Saint Lô. 50. Interview complet dans l’Outil N°20. Programmation : aux arts d’octobre et lesrendezvoussoniques.com