Edito

Si nous sommes attentifs aux sursauts quotidiens et souvent noirs de l’actualité, des questions sur les valeurs qui ont fondé les démocraties se posent. Les idéaux sont là pour nous permettre de tendre vers un peu plus d’humanisme. Ils sont profondément mis à mal. Un devoir de vigilance s’impose ! Qu’en est-il de la Liberté ? Les Révolutions arabes, la montée des intégrismes de tout poil montrent bien les limites de nos sociétés : remise en cause de l’avortement, manifestations face à des œuvres d’art considérées trop provocatrices, censure dans la presse… L’Égalité ? L’égalité même si elle ne peut être qu’imparfaite doit tendre à ne pas creuser les écarts ; les femmes le savent bien ; elle n’est pas encore au rendez-vous aussi bien dans le domaine professionnel que sociétal ou familial ; la Fraternité, avec qui ? Entre nous, avec les autres ? Le malheur du monde est immense.

Ces idéaux communs aux sociétés démocratiques ont été acquis de haute lutte. Ils ne peuvent pas être remis en cause. L’avenir est immense. Il se construit pierre par pierre grâce à notre passé, à nos actions présentes et à notre volonté de persévérer ensemble pour que les jeunes générations puissent imaginer l’avenir avec nous.

À l’heure des réseaux où le monde parle au monde, où les medias parlent aux medias, le doute doit s’installer sur le flot continu d’informations que nous recevons. Des systèmes d’alarmes se mettent en place pour vérifier leurs contenus. Comment faire la part des choses ? Intox ou Désintox ? Des questions déjà pressenties par quelques esprits éclairés il y a quelques temps. L’esprit critique est indispensable pour que notre liberté de conscience soit préservée.

Edito de L’Outil de l’actualité culturelle N° 22 Automne 2012 disponible dans les lieux culturels et les offices de tourisme.