Evénements

Laurent Philippe

Création 2013 du CCNC/BN cette pièce pour 7 danseuses propose aux interprètes de performer la féminité ou plutôt les, leurs féminités. Le tableau d’Ingres du Bain turc est reconstitué sur le plateau dépouillé de décors comme postulat de départ, réunissant tous les clichés portés sur les corps et « fonctions » du féminin. De cette question initiale naît la réflexion, puis la prise de position de plus en plus franche des chorégraphes et de leurs partenaires interprètes. Ces va-et-vient, proches puis loins de la grâce, vont chercher en profondeur à faire sortir de ces corps toutes les femmes. La tension forte balance entre douceur, sensualité, burlesque et révolte ; elle repousse les limites de la danse, des corps et du propos. De cette intimité sublimée, forcée au trait, dévoilée par fragments et par la force de la lumière naît une explosion des regards, des clichés. Comme une libération, la création s’affranchit de la séduction. La force de « Masculines » réside aussi dans l’alchimie des rencontres : les danseuses en plateau sont d’abord des femmes séduites par cette approche du genre. Cette invitation leur permet de se revisiter elles-mêmes, et en elles, de revisiter toutes les femmes. Une nouvelle danse du tendre et des sensibles se joue sur le plateau.
Maria Sève
ccncbn.com

Extrait de l’article de L’Outil N°23.