A La Une

Nouvelles formes de cirque, musique classique et danse contemporaine se rencontrent. Le 4e Festival propose huit créations parmi les autres rendez-vous.

Yveline Rapeau, directrice de La brèche, Pôle national des arts du cirque
 de Basse-Normandie, organisateur de Spring, parle de la programmation.

Yoann Bourgeois.
 » Je voulais donner un signal. En plus de l’excellence de l’artiste, il échappe dans son expression artistique à une catégorie en particulier. Il est de par sa formation, un circassien mais il s’est frotté à l’univers de la danse comme interprète de Maguy Marin. Il a travaillé dans l’ombre des plus grands, a su attendre le bon moment. « L’art de la fugue » est sa première création. Il devient emblématique d’une génération d’artistes. Il est salué aussi bien par le monde de la danse que du théâtre mais il a le vocabulaire du cirque. C’est un artiste inclassable. Son œuvre se fera au fur et à mesure qu’il l’écrira. La Carte Blanche permet de livrer quelques éléments de sa prochaine création. Avec Wu Wei, il a travaillé avec des artistes de l’Opéra chinois, des artistes complets. Cette rencontre était prévisible. 3 spectacles : Wu Wei, L’art de la fugue et une Carte Blanche.

Visages de la magie
Entre Thierry Collet et Belkhéïr Djénane dit Bébel le magicien, il y a autant d’écart et de distance qu’il peut y en avoir entre d’autres formes de cirque. Les disciplines ou ce qui en relève sont parfois explorées par plusieurs artistes qui les interprètent de manières très différentes sans pour autant créer un courant. La magie nouvelle n’est pas homogène. Thierry Collet travaille sur le mentalisme et Bébel avec des cartes, objet traditionnel par excellence de la magie. Il y a un monde esthétique immense qui les différencie bien que tous deux avancent des propositions artistiques dans un langage tout à fait contemporain. Bébel raconte une histoire très originale dans le fond et dans la forme. Le seul lien avec le jeu traditionnel ce sont les cartes. Spectacles : Une carte ne vous sauve pas la vie pour rien de Belkhéïr Djénane ; Qui-Vive de Thierry Collet.

Capilotractées
Dans cette création, nous sommes dans la grande tradition du cirque. Une pratique ancestrale qui avait disparu, jouée dans les foires d’antan. Ces deux jeunes artistes finlandaises, Sanja Kosonen et Elice Abonce Muhonen utilisent cette technique dans une forme contemporaine. L’histoire du nouveau cirque, c’est cela. Dans un premier temps, les artistes étaient en rupture ; tout ce qui avait un lien avec le cirque traditionnel était refusé par la nouvelle génération, la première, celle qui a posé le socle de ce mouvement artistique. Aujourd’hui, c’est un art à part entière. Il a une liberté encore plus grande. Les artistes peuvent renouer avec tout ce qui fait le vocabulaire du cirque. Création 2013 – Avant première.

Clowns and Queens
Gandini Juggling, une grande compagnie de jonglage ; ils sont issus de la pépinière de La brèche. Cette nouvelle création est très attendue. Ils ont un style avec des chorégraphies très léchées, des lumières très soignées. Un ton So british, avec de la délicatesse, de l’humour, de la distance. Leur nouvelle création est plus que décalée par rapport à l’univers du jonglage. Ils ont pris un risque artistique fort car ils cassent aussi leur image. Ils s’intéressent plus au corps qu’à l’art de la jongle. C’est courageux ! Ce ne sont plus les Gentils Gandini à voir en famille ; c’est trash.
Il faut mieux que le public le sache.
Création 2013.

Forever and ever
Dans cette création de Gilles Defacque, nous sommes au Mignon Palace. Le cirque music-hall est un univers cohérent avec un fil narratif. Chaque séquence doit être la plus parfaite possible. Cela devient une écriture. Dans le spectacle, BMX, vélo acrobatique, corde volante, corde lisse, sangle… tout cela est magnifique et en étroite relation avec la musique, une partition originale sur chaque séquence. Les musiciens sont sur le plateau. Il y a dialogue entre les musiciens et les circassiens et ils nous parlent. C’est comme dans Wu Wei avec l’orchestre baroque et les 4 saisons de Vivaldi. Ce sont des spectacles complets. C’est intéressant de dégager des axes, des voies : la magie nouvelle, le cirque d’objets, le cirque théâtre avec les grandes questions de société, le cirque contemporain centré sur la question du corps qui a plus de complicité avec la danse… Soirée de Gala. Création 2013

Acte sans parole
Une création de Dominique Dupuy où cirque, danse et théâtre se fondent. Présentée à Chaillot en janvier, elle est aussi proposée à Spring. Un principe magnifique et émouvant, une rencontre entre 2 artistes. Dans le texte de Beckett, il y a un personnage sur scène et un manipulateur en off. Dominique Dupuis a revisité la pièce et a décidé de la jouer deux fois dans la même soirée dans une version où il est le manipulateur, puis une autre où les rôles sont inversés. Bien sûr, il ne se passe pas les mêmes choses. Il a fait le choix de changer de place ; c’est cela aussi la transmission. Création 2013. »

Calendrier
Toutes les dates sont en mars

Manche
Cherbourg-Octeville, à La brêche.
Les 9 & 10 Soirée de gala. Forever and ever.
Du 15 au 17 Wu Wei.
Le 23 Clowns & Queens.
Le 29 Carte Blanche à Yoann Bourgeois.
Le 30 L’art de la fugue.
Du 19 au 21 :  Qui-Vive. Au Vox.

Coutances, au Théâtre. Du 14 au 16 :  Un cirque plus juste. Le 20 : L’après-midi d’un foehn. Les 21 & 22 : Vortex.
Saint-Lô, le 12 : Ïopido (ou l’inverse). Au Théâtre.
Beaumont-Hague, le 15 : Une carte ne vous sauve pas la vie pour rien. Salle des fêtes.
La Glacerie, le 22 : Capilotractées. Théâtre des Miroirs.
Carentan, le 24 : Clowns & Queens. Au Théâtre.

Orne
Flers, les 12 et 13 : Wu Wei. Le Forum.
Argentan, les 25 & 26 : Qui-Vive. Quai des Arts.
Mortagne au Perche, le 29 Aïe. Le Carré.

Calvados
Caen, le 7 MetanOïa. La Halle aux Granges.
Du 12 au 14 : Acte sans parole. Théâtre des Cordes.
Ifs, du 19 au 22 : La Quincaillerie Lamoureux. Espace Jean Vilar.
Mondeville, La Rennaissance. Les 13 & 14  : Face Nord. Le 20 : Une carte ne vous sauve pas la vie pour rien.
Vire, Le Préau. Le 27 : L’après-midi d’un foehn. Le 29 : Vortex.
Festival Spring
Du 7 au 30 mars en Basse-Normandie Une Rencontre professionnelle se tient le 22 mars
festival-spring.eu