Evénements, Non classé

Un homme-lama fort élégant assis sur un mur coloré. Création de Baptiste Almodovar

du 21 janvier au 5 février. Au Trident et à Cherbourg on se plie en trois pour présenter trois temps forts cet hiver. Du cirque à l’Argentine en passant par l’Ukraine…un beau programme ! Le Trident traverse l’Atlantique vers 2016 avec cette nouvelle invitation au voyage. Embarquement… Un Aller simple pour Buenos Aires !


Menu :
Cinéma documentaire en ouverture : le samedi 23/01 deux films  pour se mettre l’eau à la bouche et les corps en train : Maté, l’élixir de l’Argentine et Tango Salon, la confiteria ideal, sorte de Buena Vista Social Club argentin. Dans les foyers du théâtre à l’italienne, dès 15 heures et c’est gratuit !

– Des cabarets argentins où l’on danse et l’on chante, les 29 et 30 janvier (c’est gratuit, sur réservation)

– On passe au théâtre avec une carte blanche à Alfredo Arias et le groupe Tse pour deux spectacles : le 23 janvier dégustez une Comédie pâtissière portée des fourneaux à la scène et les 28 et 29 janvier plongez dans un drame musical avec Déshonorée.

Côté musiques c’est début février : les musiques folkloriques des Andes rencontrent la musique sacrée espagnole pour una Misa de Indios, Misa Criolla, le 2/2.

– Théâtre encore avec l’invitation faîte au metteur en scène Mariano Pensotti pour Cuando vuelva a casa voy a ser otro, pièce autour de l’identité multiple de tout un chacun(e) : un ego-musée en live sur les planches les 3 et 4/2.

Et bien sûr du tango en fond sonore dans les foyers du Café éphémère au théâtre où se tient un salon des plaisirs ouvert de 15h à 22 du mardi au samedi.
Pour les mordus, on peut s’initier aussi à la danse, le 30/01.

Enfin l’artothèque est du voyage également avec un événement José Munoz… autour de l’oeuvre de dessinateur de BD, maître du noir et blanc.
Un Aller simple pour Buenos Aires : du 21 janvier au 5 février. Le Trident. Cherbourg.

Antigone
En janvier, le Trident reçoit aussi le spectacle Antigone : une création d’après Sophocle puissante et musicale signée par la Cie les 3 Sentiers et Lucie Berelowitsch.
La tragédie est proposée dans une version née en Ukraine avec à la composition musicale Vladislav Troitskyi qui a choisi pour les choeurs les Dakh Daughters, des musiciennes et chanteuses qui ont joué pour les révoltés de la Révolution de Maïdan en Ukraine.

– Antigone, 4 représentations du 12 au 15/01. Répétition publique (et gratuite) le 5/01 à 18h30.
– Dakh Dauthers, un concert burlesque et littéraire façon cabaret-chanson-punk from Ukraine le 16 janvier.


02 33 88 55 55
trident-scenenationale.com