News, Non classé

Beau succès de la 3ème édition du Festival  Normandie Impressionniste dans le contexte particulier du printemps/été 2016 avec 1 200 000 visiteurs.
L’ensemble du territoire régional s’est mobilisé pour offrir aux publics normands, nationaux et internationaux une programmation d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Les résultats sont au rendez-vous, notamment pour certaines expositions, véritables locomotives pour le festival : le musée des Beaux-Arts de Rouen (103.000 visiteurs), de Caen (41.486 visiteurs), le Musée des impressionnismes de Giverny (127.513 visiteurs pour Caillebotte), le MuMa au Havre (70.000 visiteurs), et le Musée Eugène Boudin d’Honfleur (25.900 visiteurs) – atteignent une fréquentation exceptionnelle qui les hisse au niveau des grandes expositions nationales.

Des fréquentations records pour : le musée des Beaux-Arts de Bernay (3995) et Saint-Lô (4696), le musée Baron Gérard à Bayeux (24265), le Point de Vue à Deauville (8009), le Château-musée à Dieppe (16753), le musée d’art, histoire et archéologie d’Evreux (10112), le musée de Louviers (8232),
le musée de Vernon (18132, + 10000 visiteurs par rapport à 2013), la Villa Montebello à Trouville-sur-Mer (4400, une augmentation de 44% par rapport à une année sans Festival), le FRAC Normandie Caen (3368, a triplé ses entrées par rapport à 2013), l’Artothèque de Caen (7841, a doublé ses entrées par rapport à 2013), le musée Louis-Philippe à Eu (13230, a doublé ses entrées par rapport à 2013), l’Abbatiale Saint-Ouen à Rouen (32933 pour une 1ère participation)…
et un engouement notable pour le street Art avec Rouen impressionnée.

Jérôme Clément, commissaire général, a souligné le fait que cette troisième édition créé les conditions d’un ancrage dans la durée du festival, après les réussites de 2010 et de 2013.