Société

1977-2017 : Le Centre Pompidou a 40 ans
Beaubourg de son vrai nom Le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou (CNAC)  est un lieu incontournable du 4e arrondissement de Paris.   Georges Pompidou, alors Président de la République Française a souhaité créer au cœur de la ville, un espace multiculturel  dédié à la création  contemporaine où  arts plastiques, littérature, design, musique, cinéma, vidéo  se croisent…. Le  bâtiment créée par les architectes Renzo Piano et Richard Rogers ouvre ses portes le 31 janvier 1997.

« Le musée national d’art moderne s’y installe dès son ouverture. Héritier des collections du musée du Luxembourg créé en 1818 et destiné à accueillir les achats de l’État aux artistes français vivants, il conserve la plus importante collection d’art moderne et contemporain d’Europe et l’une des deux premières au monde avec plus de 100 000 œuvres de 1905 à nos jours. Aujourd’hui le parcours du musée dévoile la diversité du champ de l’art contemporain et des nouveaux territoires de la création : la photographie est bien là, ainsi que les images en mouvement, les films expérimentaux et vidéos. L’expansion des collections est spectaculaire et le musée entre en 1993, dans une nouvelle phase de son histoire avec l’intégration de la création industrielle et de la collection architecture et design pour devenir le musée national d’art moderne-centre de création industrielle (Mnam-Cci). »

Le centre Pompidou a accueilli, en 2016, plus de 3,3 millions de visiteurs. Il abrite des galeries d’expositions temporaires, des salles de spectacles et de cinéma et la BPI, première bibliothèque publique de lecture en Europe. Il emploie un millier de personnes et a un budget annuel de cent millions d’euros dont 65 millions de subventions de l’État.