Société

Les quais bas de la rive gauche de la Seine à Rouen, du pont Corneille à la pointe de la Presqu’île Rollet, se transforment depuis près de quatre ans, afin de devenir une grande promenade fluviale sur plus de 3 kilomètres. Après une première phase en 2013/2014, qui a vu le réaménagement des quais en aval du pont Guillaume-le-Conquérant, la création du parc fluvial de la Presqu’île, et de la Prairie Saint-Sever, puis une seconde phase en 2015/2016 concernant les espaces situés entre les ponts Boieldieu et Jeanne d’Arc, c’est autour de la dernière partie située entre le pont Guillaume-le-Conquérant et la rampe Jeanne d’Arc d’être réalisée. Les travaux commencés à l’automne dernier s’achèveront en juin 2017.

Initiés par la Ville de Rouen, les travaux sont portés par la Métropole Rouen Normandie, avec le cofinancements de la Ville de Rouen, du Département de la Seine-Maritime, de la Région Normandie, de l’État et de l’Union Européenne pour un montant global de 15 millions d’euros.