Divers

La douzième édition de La Rue Bucolique les 11-12-13 août au Manoir du Tourp à Omonville la Rogue (50) présente une dizaine de compagnies. Une édition haute en couleur, pour tous les goûts avec des artistes de cirque, de la musique, des prouesses techniques, des combats, de la danse.
Le 11 août, un air de Jâze avec Tribal Jâze, un trio de musiciens qui réinvente les airs d’autrefois. Puis la Cie (Rêve) fait son cirque avec Impact où se succèdent les prouesses d’acrobates complices. Marcel et ses drôles de femmes, l’une des compagnies normandes les plus talentueuses, saute avec Miss Dolly, un cirque cru avec frissons et adrénaline.
Les 12 et 13 août, la Cie Hydragon présente Le Service Public, Facteur d’amour, une intervention poétique et musicale où de joyeux facteurs font participer le public. Cie Afag Théâtre, habituée de la Rue Bucolique, offre le samedi et le dimanche une création 2017 : À L’ Origine était le Début…
La Cie Bakhus présente deux spectacles de danse : À l’ombre de Coré le 12 août et Glaucos, le lendemain. Déséquilibre passager, une création 2017, pour la Compagnie Emergente le samedi et le dimanche qui allie clown et jonglage.
Cia de la Praka vient du Brésil avec Nois Um, un voyage chorégraphique en finesse et émotion. La Cie Sthtrockben avertit que Nul n’est à l’abri qui restitue le regard d’un SDF sur le monde avec un jeu fort de Niko Garo. Enfin, la Cie Ens’Batucada emmène dans son Juke Box Live, un spectacle drôle et grinçant tout en musique.
http://laruebucolique.lahague.com
Le festival est extérieur et gratuit ! à boire et à manger avec des spécialités locales ou exotiques