A Rouen. « Une période courte et intense photographiée par Sue Rynski, témoin de cette effervescence.

 Née à et habitant Detroit, Sue Rynski a photographié à partir de la fin des seventies de manière souvent très live ceux qui firent de la ville du Michigan l’une des places fortes du Punk Rock aux USA. C’est à Detroit que naquirent les Stooges d’Iggy Pop, que vécut Patti Smith avec son mari Fred « Sonic » Smith, le guitariste des légendaires MC5, que s’installa pendant un temps Johnny Thunders,  guitariste des New York Dolls puis des Heartbreakers qui participèrent en 1976 en Angleterre à l’« Anarchy Tour » des Sex Pistols …

Les photographies en noir et blanc de Sue Rynski témoignent de la furie des concerts de groupes comme les Dead Boys ou les Ramones. Iggy Pop a rendu hommage au travail de cette « artiste rockeuse » : « Les gens que vous voyez sur ses photos étaient la véritable vertèbre du rock’n’roll dans son dernier souffle, dans ses derniers moments… ». Sue Rynski continue de traquer et de photographier ceux qui dans des lieux souvent minuscules font et sont le punk rock d’aujourd’hui.

Cette odyssée musicale débute par les origines du mouvement (Search and Destroy), revient sur l’épopée britannique (Anarchy in the UK), retrace l’histoire du punk en France et en Europe (Panik), explore le punk américain et mondial (Blank generation). La scène Punk rouennaise ne sera pas oubliée, en partenariat avec la SACEM et la collaboration de Claude Levieux, grand collectionneur et activiste de la scène rock rouennaise, qui nous ont confié quelques archives.  »
Rouen au 106 jusqu’au 18 novembre 2017
Source : le 106. http://www.le106.com