Evénements

Les premiers noms du Festival Jazz sous les Pommiers (à Coutances en Manche) viennent d’être annoncés et Denis Lebas, son directeur, qui vient d’être distingué par la Victoire du Jazz 2017 du meilleur programmateur, et son équipe annoncent déjà du haut de gamme.

Des stars internationales, la fine fleur des jazzmen français, des découvertes, des créations, les musiques du monde cousines et l’artiste en résidence, la batteuse Anne Paceo, pour une création lors de la clôture du festival. Les premiers noms, la suite à venir bientôt

Le 5 mai 2018
Rhoda Scott Ladies All Star. Pour fêter ses 80 ans, Rhoda Scott s’est entourée de la génération montante des jazzwomen de l’hexagone.

Christian McBride Big Band. Il vient pour la première fois en France avec son big band, incroyable machine à swing

Le 6 mai
L’Ensemble Art Sonic, un quintet à vent emmené par Sylvain Rifflet et Joce Menniel. Il revisite avec humour un répertoire composé de valses et javas populaires de Jo Privat, Boris Vian, Gainsbourg ou Bourvil.

Le 7 mai
José James, icône de la musique noire actuelle, José James dépasse les étiquettes à travers un savant mélange entre le jazz, la soul et le hip hop, parsemé de touches de rock, d’électro, voire de musique gnawa.

Stacey Kent, remarquable interprète du vaste répertoire des standards américains, a au fil des années élargi ses territoires, de la chanson française à la musique brésilienne.

Le 8 mai
Mare Nostrum : Paolo Fresu, Richard Galliano, Jan Lundgren. Magnifique rencontre de trois grands musiciens européens, Mare Nostrum déploie majestueusement ses voiles pour un périple musical au lyrisme contenu.

Akutuk
Le terme “Akutuk” désigne une technique de percussions aquatiques à mains nues. Pour les amateurs de dépaysement, voilà un moment unique de poésie sonore et visuelle, à partager en famille (enfants à partir de 8 ans).

Le 9 mai
Arat Kilo invite Mamani Keita et Mike Ladd. Aux côtés d’Arat Kilo, incontournable formation d’éthiojazz, vous aurez la chance d’écouter la voix impétueuse de la malienne Mamani Keita et le flow fiévreux du rappeur américain Mike Ladd.

Grand Orchestre du Tricot/Tribute To Lucienne Boyer. Sous la forme XXL du « Grand Orchestre du Tricot », le Tricollectif rend un hommage fantasque et jubilatoire à la chanteuse oubliée.

le 10 mai
Émile Parisien 5tet “Sfumato” avec Joachim Kühn. Au fil de ses multiples collaborations, Émile Parisien (victoire du jazz 2017), s’affirme comme l’un des meilleurs sopranistes européens.

Ahmad Jamal, 70 ans de carrière, revient à Jazz sous les pommiers avec ses fidèles complices pour faire partager son univers musical exceptionnel.

Le 11 mai
Sylvain Luc 5tet. Sa curiosité insatiable pour les univers musicaux les plus divers fait de sa rencontre avec les frères Chémirani, deux étonnants percussionnistes Franco-Iraniens, un moment rare et fort. Quand il ajoute Stéphane Belmondo et Lionel Suárez au trio, c’est une véritable invitation au voyage !

Trio Da Kali & Kronos Quartet. Da Kali est un trio de griots maliens dont l’instrumentation emprunte à la grande tradition musicale mandingue. Le Kronos Quartet est un quatuor à cordes hors norme.

Le 12 mai
Raphaël Imbert – “Bach Coltrane”. Dans le cadre prestigieux de la cathédrale, avec André Rossi à l’orgue et Jean-Luc Di Fraya à la voix et aux percussions, le saxophoniste propose de souligner les parentés spirituelles et musicales de Bach et de Coltrane, de la liturgie luthérienne et des negro spirituals.

 

Du 5 au 12 mai 2018. Coutances. Tout savoir sur le festival normand Jazz sous Les Pommiers 2018 :  jazzsouslespommiers.com