News

La création 2013 We Love Arabs du chorégraphe israélien Hillel Kogan lui a valu une reconnaissance internationale. Coup de cœur d’Avignon en 2016, la pièce chorégraphique continue de tourner sur les plateaux.
Le pitch : un chorégraphe israélien recrute un danseur arabe interprété par Adi Boutrous pour créer une pièce « engagée » sur l’identité.
Le sujet : la coexistence entre arabes et juifs israéliens. Sous un vernis policé, les rapports chorégraphe/danseur se nouent, les clichés racistes, les malentendus liés aux stéréotypes surgissent. L’approche comique, indispensable à l’auteur lui permet d’aborder les relations violentes entre les deux peuples sans le poids de la surcharge émotionnelle. C’est enfin un questionnement sur l’absence de texte dans la danse.
We Love Arabs en région, les dates : le 23/01 au Cadran à Évreux ; le 26/01 à La Renaissance de Mondeville et le 27/01 à L’Archipel de Granville.