Cinéma, Evénements, News

Cherbourg. Au Quasar en juin, c’est la fête des docs. 10 projections sont à l’affiche avec deux grandes thématiques qui se partagent l’actualité de ces belles projections.

– Un fil rouge autour de la mode : avec le film L’impressionnisme, éloge de la mode où comment  l’évolution des vêtements a influencé les peintres et inversement (le 7 juin à 15h). Parures pour dames : ce documentaire de 2010 suit le parcours de douze femmes qui ont participé à un atelier de la désobéissance avec une styliste au Petit Palais. Une invitation à repenser de vieux vêtements, à se rebeller contre le convenu ce, en écho aux toiles du musée… et enfin Dior et moi un portrait de la Maison Dior au travail quelques semaines avant le lancement d’une nouvelle collection en 2014 (le 8 juin à 15h et 16h30).

– Second tempo en mode voyages, voyages  et qui flirte aussi avec l’architecture : Direction Le Havre avec une déambulation amoureuse dans les rues de la cité pour Je vous écris du Havre film de 2011 de Françoise Poulin-Jacob (le 7 juin à 16h30). Prêts pour un petit tour du monde ? Direction l’Argentine où le réalisateur Frédéric Cebron a suivi en 2015 une famille qui a tout plaqué pour traverser à bord d’un camion aménagé cinq continents jusqu’en Amérique du Sud. Avec deux étapes à suivre aussi au Chili et au Pérou pour cette série titrée Martin autour du Monde (le 23 juin à 15h et 16h30) ! Bricoleurs de paradis*, c’est le nom d’un beau documentaire consacré à de doux dingues qui transforment leurs maisons et leurs jardins en mondes fantastiques (le 29 juin à 15h) ; enchaînement parfait avec le J’irai dormir chez l’homme qui brûle ou les aventures d’Antoine de Maximy au festival Burning Man (le 29 juin à 16h30). Encore ? Deux films aux titres anglais : l’ovni Txeety lovely superstar. Une production où l’on suit 4 hommes et un enfant occupés à détruire un mur sous un soleil de plomb ; film maintes fois primé réalisé en 2005 par Emmanuel Gras (le 30 juin à 15h). Enfin, si la société vous pèse, ce tout dernier film est pour vous : Two years at the sea ou la vie d’un ermite. Ben Divers filmeur solitaire a suivi Jake durant deux ans pour saisir le quotidien de cet homme qui vit coupé du monde depuis 10 ans…Un film étrange sur un sujet qui l’est tout autant (le 30 juin à 15h45) !

*Notre photo d’illustration : l’affiche du film Bricoleurs de paradis.
Du 7 au 30 juin au Quasar. C’est gratuit !