Les reporters photographes voient leur travail mis en lumière durant l’évènement du Prix Bayeux Calvados :
– Raconter la Guerre – un regard de l’ère du télégraphe et des plaques de verres à nos jours, à l’Hôtel du Doyen.
– Please slow freedom – un parcours qui interroge les conséquences de la guerre en Irak de Yuri Kozyrev, dans la ville et en extérieur.
– Un accrochage collectif  : Yémen, la guerre loin des yeux, au Musée de la Tapisserie.
– Oscar B. Castillo – Venezuela : la chute d’un rêve ou l’aspect humain dans la grande histoire au Radar.
–  Regards croisés de Colin Delfosse et Michele Sibiloni. L’exposition du HCR : République Démocratique du Congo – Témoignages de réfugiés et personnes déplacées, au MABH – Musée d’Art et d’Histoire Baron Gérard.
– Afghan lives, le travail du chef photographe de l’AFP à Kaboul Shah Marai, au Musée Mémorial de la Bataille de Normandie.
– Au royaume des insoumis, le regard unique  de Pascal Manoukian sur les années 1979-1989 en Afghanistan, à l’Espace Culturel Leclerc.

Lire l'article Prix-Bayeux 2018 # 25