vendredi 21 janvier 2022

L’entretien du mois

Passion, nouveau cirque !

Yveline Rapeau préside depuis 2012 La Brèche à Cherbourg-Octeville et effectue son dernier mandat au Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; elle est aussi la patronne de Spring, le festival des nouvelles formes de cirque en Normandie ; échanges avec une femme passionnée qui fait cirque de tout bois ! 

Yveline Rapeau, directrice du festival Spring

« Quand j’ai pris la direction de la Brèche à Cherbourg le contexte était bien différent. Il y avait encore deux Normandie ! Et très vite le poste au Cirque-Théâtre d’Elbeuf a été vacant. Alors j’ai dit oui ! Cela m’avait semblé pertinent pour mener à bien le projet déjà ébauché dans la Manche. Avec ces deux outils complémentaires, une salle patrimoniale en ex-Haute-Normandie et le nouvel équipement de Cherbourg une impulsion formidable a été donnée au Festival Spring. Un tel projet n’existerait pas sans la puissance publique. Je suis élue et à ce titre j’ai des comptes à rendre tous les 3 ans ; c’est normal car l’Etat et les collectivités nous financent ! Ce soutien, c’est unique et c’est ici en France : notre fameuse exception culturelle…Sur chaque lieu on a un encrage local et on irrigue deux territoires ; cette dynamique régionale a permis de créer une attractivité forte. Avec Spring, la fine fleur du cirque contemporain est présentée en région, chaque année. Pour 2022 : du cirque et des objets et l’objet de cirque ! »

Aux Arts. : le Focus Europe de Spring 2022 : la Suisse et les 20 ans de Circusnext…

Yveline Rapeau. : cette escale suisse est une des conséquences de la Covid ; j’ai été prudente après les annulations de l’escale australienne et du focus Afrique…J’avais vu de petites formes à Paris en 2019 au Centre Culturel Suisse, et je me suis rendue dans un festival là-bas. C’est ça l’alchimie d’une programmation : repérer et présenter des jeunes créateurs et des talents plus confirmés. Cela forme un équilibre. La Suisse fait cirque, vous verrez ! Pour Circusnext, le dispositif qui a révélé plus d’une centaine d’artistes en 20 ans c’est pareil : on va retrouver d’anciens lauréats et ceux de l’année ! Avec des shows au top niveau.

A. A. : il y a des nouveautés ?

Y. R. : oui j’ai souhaité rendre le cirque cyclable ! Avec Spring sur la véloroute le long de la Seine vers Paris. Des étapes de Circusnext investiront des boucles du fleuve. Un parcours avec des escapades touristiques et des formes circassiennes à Val de Reuil, Vernon ou Le Havre…

A. A. : Auteurs en tandem, c’est quoi ?

Y. R. : C’est le premier colloque international de chercheurs sur l’objet cirque ! C’est en 2019 que la première association de chercheurs en cirque s’est créée. C’est récent. On veut recevoir à la Maison des artistes de Cherbourg des résidences de création pour des spectacles mais aussi des résidences d’écriture. Un peu comme une Villa Médicis… Leurs fruits : un livre et un feuilleton radiophonique seront présentés pour Spring 2022. Le matériau cirque est riche : dans son rapport aux arts plastiques ou au corps ; dans ses entrées patrimoniales…il présente beaucoup de sujets d’études.

A. A. : avant l’apparition du vocable « nouveau cirque » il y eu une transition…

Y. R. : Oui avec Archaos, Le Puits aux Images ou Plume, la donne a changé. Pour ces troupes sans animaux, sans liens de famille, avec des orchestres le dogme se définissait en creux. Le cirque contemporain lui s’est imposé assez récemment comme un art à part entière. Il y a eu une évolution et la maturité est là, depuis 5 à 8 ans. A présent, on fait tout ce qu’on veut dans le cirque. Le retour des animaux (pas sauvages): oiseaux, chiens, chats en témoigne. Les artistes ne s’interdisent rien, ils sont libres et s’affranchissent des règles. Ils sont sur les scènes d’opéra, avec de grands orchestres classiques ou des danseurs de ballet, comme dans l’espace public ou dans la nature… Le cirque devient un art savant. Qui aurait-dit il y a 15 ans que Le Poème Harmonique côtoierait des acrobates ? Personne ! Ces écritures performatives sont belles à pleurer ! De ces rencontres entre les circassiens et les musiciens baroques ou les danseurs classiques nait un troisième univers qui n’est ni du cirque, ni du classique mais encore autre chose…

A. A. : un dernier mot ?

Y. R. : il faut voir le teaser vidéo de Spring 2022 autour du spectacle « Out of Blue » dont est tiré l’affiche (on regarde et c’est beau, voir la vidéo ci-dessous NDLR). Ce spectacle est porté par un duo, l’un des artistes est un champion du monde d’apnée. Mais dire ceci ou écrire là-dessus, c’est… enfin, il le faut voir. Là c’est une fête, de la magie, du divertissement. Cela reste un exploit mais le cirque contemporain transcende tous les codes. Et je suis tellement fière de présenter un spectacle avec tant de poésie. C’est indescriptible ! Le nouveau cirque se sont des spectacles à partager.

Out of the blue présenté à Spring 2022 !

Spring le festival des nouvelles formes de cirque : du 3 mars au 10 avril 2022 dans 60 lieux culturels normands. 16 créations, plus de 60 compagnies, plus de 60 spectacles, un mois de cirque !

Tout le programme sur le site internet de Spring