Livres / CD / DVD

Ouvrage destiné à se faire plaisir ! La première ligne de chemin de fer est construite en France en 1827 entre Saint Etienne, les mines de Forez et le port le plus proche Andrézieux. Les wagons de marchandises sont alors tirés par des chevaux. 10 ans plus tard, un premier train quitte Paris pour Saint Germain en Laye et la peur est au rendez-vous. Le réseau se dessine et il est complet en 1870 avec 30 000 kilomètres. La demande est forte. Le développement économique assure aux chemins de fer une croissance rapide avec 40 000 km en 1920 gérés par 7 concessionnaires. Celles-ci sont pratiquement toutes déficitaires. Une réorganisation s’impose qui passera par la nationalisation du réseau en 1937 pour une durée de 45 ans. La SNCF – Société Nationale de Chemin de Fer français – représente alors 500 000 cheminots actifs, 17 000 locomotives pour la plupart à vapeur, 43000 km de lignes. Après guerre, des bureaux d’études créent de nouvelles locomotives électrique, diesel, des autorails et les fameuses michelines qui permettront de continuer l’exploitation des lignes secondaires. Pour concurrencer le fret aérien et la route, la création du TGV vers 1986 relancera la compétitivité du réseau. Plusieurs chapitres : l’aventure des trains, la vie des trains, l’évolution des machines et des métiers, les trains qui nous font toujours rêver, les petits tortillards, les gares, l’avenir… dans ce livre de 320 pages qui bénéficie d’une iconographie importante assortie de courtes légendes, un régal des yeux ! Les trains de Papa. André Papazian. Terre éditions. 336 pages.