News, Théâtre

Du 11 au 13 décembre, un spectacle de Jean Lambert-wild & Yann-Fañch Kemener. D’abord, l’imposante minéralité d’un haut morceau de poussière, colonne de lave sèche perçant du dedans la surface du monde. Puis cet homme qui se trouve en haut de la colonne, à bon nombre de centimètres au-dessus de la terre! C’est le chanteur breton, passeur de mémoire, Yann-Fañch Kemener. De sa «voix d’or», il parle et chante des mots écrits pour lui par Jean Lambert-wild, des mots qui sont l’aboutissement d’une entreprise alchimique d’alliage, d’or et de chair, de moelle et de magma. Au coeur de ce chant, on pourra entendre le pas d’hommes, de femmes, qui ont marché, dansé. En bâtissant cette colonne de mots,
Jean Lambert-wild et Yann-Fañch Kemener façonnent un langage qui ondule sur le fil vivant entre chant et parole, français et breton, pour s’ouvrir aux recoins mystérieux d’une intimité commune, antérieure et ancestrale. Ce spectacle a été créé à la Maison de la Poésie à Paris à l’automne 2011. Comédie de Caen, Théâtre des Cordes. comediedecaen.com