News

Eric Hubert

Le 19 février : Mardi à Monoprix par le Théatre Dû. « Marie-Pierre s’occupe de son père une fois par semaine dans la petite ville de province où elle a grandi. Elle passe la journée avec lui. Ils causent un peu, de tout, de rien. De Chantal, la mère, qui désormais n’est plus. De Jean-Pierre aussi. Ils causent et puis ils sortent. Le mardi, ils vont à Monoprix. On les connaît ici. On regarde Marie-Pierre surtout. Elle est belle Marie-Pierre. On ne voit qu’elle… Avant, il y a de ça du temps, Marie-Pierre, son nom c’était Jean- Pierre. Sous sa plume délicate, Emmanuel Darley nous amène au plus proche de ce personnage à la marge, laissé pour compte, différent. On rit, on s’émeut grâce à un texte, une mise en scène et une interprétation sans sensiblerie, ni cliché.« ». Salle d’Ambrières-les-Vallées. 53.