News, Non classé

Rencontres Femmes d’Histoire présente pour l’édition 2017 son temps fort sur les femmes  ! Une journée pour parler des femmes « Belles et rebelles » avec des conférences, des tables rondes, du cinéma…
Premiers rendez-vous à 10h30 : Martine Storti, philosophe et militante évoque un avenir : vers la libération du corps des femmes tandis que Renaud Bouchet, maître de conférence en histoire de l’art présente une réflexion autour de l’œuvre de Niki de Saint-Phalle : « Fonctions du corps, du rite mortuaire à la femme joyeuse et libérée. »
Le débat se fait public à 11h30.
Durant la pause déjeuner projection du documentaire « Niki de Saint-Phalle, un rêve d’architecture ».
L’après-midi démarre avec la table ronde « Corps parfait, corps en souffrance ». L’auteur de Jamais assez maigre, journal d’un top model, Victoire Macon-Dauxerre, ex-mannequin à 17 ans devenue comédienne témoigne des ravages de l’anorexie. Puis le corps des femmes dans l’espace social est évoqué par Caroline De Hass, auteur de Osons la politique. Aurélie Godefroy propose ensuite une réflexion sur « Corps obligé, coutumes et religions ». Enfin la journaliste Claudine Legardinier évoque la prostitution et son dernier ouvrage « Prostitution, une guerre contre les femmes ».  En fin de journée place au cinéma documentaire avec la projection de « L ‘homme qui réparait les femmes » de Thierry Michel.
Autour de cette journée, une exposition sur la loi Veil dans le hall d’accueil du cinéma Les Cinéastes, jusqu’au 22/1. NB : des projections se tiennent aussi autour de cette thématique les 12, 15 et 16/1.
Journée Belles et Rebelles le samedi 14 janvier au Palais des Congrès et de la Culture du Mans. C’est gratuit !