Expositions

Le Havre – Le Tetris et le Festival Pharenheit présentent une installation : Frames de Nicolas Clauss.

Nicolas Clauss filme des habitants du Mans, dans la tenue vestimentaire de leur choix. Ils ne sont ni des professionnels de la danse ni du théâtre. L’artiste concentre toute son attention sur les mouvements produits, non définis au préalable bien qu’orientés par le confinement. Des mouvements du corps, désormais réifié, sont détournés et manipulés pour être ralentis ou fractionnés, puis répétés : déplacement oscillatoire d’un bras, d’un pied, d’un bassin, de gauche à droite, de droite à gauche.

Frames, terme qui signifie à la fois « cadres », « images » d’une séquence filmée ou encore « silhouettes », est une œuvre vidéo présentant des individus recroquevillés et contraints par la dimension des boîtes à l’intérieur desquelles ils évoluent. Les boîtes, huit caisses de bois assemblées verticalement et horizontalement pour former une pyramide, contiennent un corps isolé. Pris individuellement le corps interprète sa propre partition de gestes, considéré au sein d’un ensemble, il participe à une sorte de pièce chorégraphiée.

Production : Les Quinconces-L’Espal, scène nationale du Mans, avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire (DICAM).

À voir au Tetris, Fort de tourneville, ville du Havre jusqu’au samedi 9 février de 10h à 18h. C’est gratuit !
http://www.letetris.fr