Evénements

Caen – Le Festival ]interstice[ -14e rencontre des inclassables- porté par la Station Mir est de retour. Avec plus de 40 artistes venus d’Allemagne, de Russie, des Pays-Bas, d’Angleterre, de Belgique, du Japon, du Canada et de France. Au menu : des expositions d’arts visuels, sonores et numériques qui donnent à voir l’invisible et le vivant. Et des performances, des rencontres, visites et ateliers qui font découvrir une création contemporaine poétique. Les évènements du festival, tous gratuits, sont programmés sur une douzaine de sites !

– 1/ À l’Ésam Caen : installations, concerts et performances
Deux installations :  « Cloud », œuvre de Christina Kubisch. Le public est invité à déambuler autour d’un circuit de câbles électriques pour découvrir une composition sonore réalisée à partir de champs magnétiques captés par des casques audio. Et Ryoichi Kurokawa présente « ad/ab Atom », une installation audiovisuelle et immersive qui explore la manière dont les lois de la nature sont régies par la mécanique quantique à l’échelle nanoscopique.
Et deux soirées de concerts et de performances : le jeudi 2 mai ; Matthieu Martin & Peter Theremin/Thomas Alkersmit/Marc Baron. Performances sonores à 20h. Et le mardi 7 mai : Goran Vejvoda et Florence Müller, « All sounds considered 2 » : projection documentaire à 18h et Mariachi/Kasper T. Toeplitz. Performances sonores à 20h.

2/ Au Dôme : Carte blanche au studio Neura
Sur le toit un atelier sonore autour des pratiques sonores prend ses quartiers en résidences permanente. Rencontres les après-midi et restitution en écoutes-live en soirées les samedis 4 mai et 11 mai.

3/ Au 102 Ter (boulevard Leroy) : création, laboratoire de recherche et performances
Installation Nicolas Tourte. Création originale pour le Festival. Résidence et performances du Collectif Manoeuvre, laboratoire de recherche en création plastique. Performances les 26, 30 avril ; 5 mai ; 10 mai et ateliers enfants les 5 et 12 mai.

4/ Territoires Pionners – Maison de l’architecture : Résidence collective et ouverte
Bérénice Serra – Résidence. Projet collectif dont le but est une réappropriation des enjeux plastiques impliqués dans la configuration particulière de l’espace public et de l’espace social via l’application de Google « Street View ». « Street View » vécu, vu et utilisé comme un lieu d’hébergement d’un art conçu spécifiquement pour reconquérir cet espace. Six artistes sont invités à se saisir de cette procédure comme autant de résidences artistiques d’un type nouveau, se confondant avec l’occupation d’un espace artistique original. Le public via des casques peut voir les projets en immersion 360°, participer à la résidence…

5/ À l’église Saint-Nicolas : Twenty Four
Installation à base de sacs plastiques d’envergure de Nils Völker.
6/ À l’église du Vieux Saint-Sauveur :  Le silence des particules
Guillaume Cousin réalise une exposition de fumée ! Elle tourne en boucle toutes les 20 minutes.
7/ À l’Abbaye aux Dames : sons de vieil orgue et tubes lumineux !
Wave Interference de Robyn Moody. Du 26.4 au 12.5
Why Not Hand Over a “Shelter” to Hermit Crabs ? d’Aki Inomata. Du 26.4 au 12.5
8/ Le Pavillon. Tomorrow Borrowed Scenery. Installations de Paul Ducombe
Des structures lumineuses, sonores et reconstitutions paysagères surprenantes ! Du 26.4 au 19.5
9/Artothèque. Vibrant Mater –  Els Viaene
Installation sonore et cinétique.
10/Galerie L’oeil Histrion. Nicolas Tourte- Au Nord du futur
Un monde poétique avec une pincée de technologie. Du 26 avril au 22 juin.
11/Galerie Igda. Muted de Christophe Monchali
Une immersion virtuelle dans les souvenirs de l’enfance…

Et aussi : une soirée électro au Portobello « Substance » le 3 mai à 22h (soirée avec participation aux frais) ; soirée performances le 9 mai au Centre Chorégraphique…
NB : la plupart des expositions se tiennent du 26 avril au 12 mai, sauf dates spécifiées.

Pratique : Interstice # 14 : Du 26 avril au 12 mai 2019 à Caen
Programme détaillé, cliquez ici : le site du festival