Musique

Évreux – Danse Afro Hip-Hop, Hardcore français, comédie musicale latino, fête au village, temps fort du conservatoire , sensations World et Funk, chanson par les kids, cinéma Rock culte et rock again ou chanson des merveilles ! Voici les 12 rendez-vous à noter dans l’agenda du mois de mai avant le final grandiose We Love Rock’n Roll ou le plus grand concert au monde qui se tiendra le 23 juin !

D’abord, on danse…
En conférence autour des Danses Africaines/Danses Contemporaines, une mise en bouche le lundi 6 mai en médiathèque à 20h. C’est gratuit !
– Mardi 7 mai Via Kanana, show de la Via Kathlong Dance Company revient aux origines du pantsula, une danse de rue sud-africaine de contestation exécutée comme la « gumboot dance » des mineurs en bottes de caoutchouc. 7 danseurs en mouvement, entrent en résistance, racontent l’histoire…

Après on pogotte !
– Le vendredi 11 mai : avec une soirée 100% Hardocore made in France, qui présente les Tagada Jones, fers de lance du punk-rock français depuis 20 ans. Pour ouvrir la soirée le groupe de jeunes originaires de Vésoul tRuckks, un quatuor cyclonique de rock grungy qui a du biberonner du Nirvana, Stupeflip et autre Didier Super !

– Un samedi à Damville… où la Fête de clôture du Mesnils-sur-Iton bat son plein. Atelier ludique, lectures, danse hip hop, repas partagé et show de la fanfare théâtrale Les Grooms !
Le samedi 11 mai de 11h à 21h.

– Mardi 14 mai : Marioca, la revue du soleil. Une comédie musicale, le swing des Caraïbes…à 15 heures au Cadran.
Et aussi du mardi 14 au samedi 18 mai : Nevermind the Conservatoire : temps fort de rencontres et de concerts sur 5 jours au Klubb.

– Soirée « Robots et électro » une création made in Nantes. Sharing ou la rencontre du concepteur de machines François Delarozière avec le collectif d’Orange Blossom.
Un dispositif scénique insolite, un voyage dans l’étrange et la beauté.

Sharing, immanquable, le jeudi 16 mai à 20h30 au Cadran

– Samedi 18 mai : soirée afrofunk sous le signe des 70’s ! Vaudou Game et Mantekiya promettent une soirée très chaude au Kubb.

– Mardi 21 mai place à la création des enfants sous la houlette du chanteur Merlot. C’est gratuit !

– Jeudi 23 mai : The Talking Heads, en live ou presque ! Projection de Stop Making Sense, la folle captation durant les 4 concerts donnés par le groupe à Hollywood en 1983. Un must signé Jonathan Demme, un fim culte en condition look, listen and dance ! Le Klubb, 20h30.

– Vendredi 24 mai : rock et place aux jeunes pousses : Fabulous Sheep et Fiervilla live !

– Samedi 25 mai : la chance de s’émerveiller avec Rue Leprest, un concert qui rend justice au répertoire d’Allain Leprest, accessible pour tous ceux qui on su garder leur âme d’enfant. Accordéon, beatbox, rires et chants sonnent au Kubb à 17h.

Enfin le grand final, tant attendu et préparé au fil de l’année se fait encore un peu désirer : We love Rock’n Roll, performance pour plus de 1 000 musiciens ou le plus grand concert du monde !
7 morceaux seront interprétés en formule XXL pour la grand messe rock !
Twist and Shout, titres des Beatles, Purple Haze de Jimi Hendrix, Immigrant Song de Led Zeppelin, I Love Rock’n Roll de Joan Jett, Close to Me de The Cure, Lithium de Nirvana et The Pretender des Foo Fighters. Et en Bonus : Black Maria titre de Les Enfants Loups, l’ex-groupe de rock du parrain Olivier Delacroix.
Rendez-vous le dimanche 23 juin à 16h au Pré du bel ébat ! C’est gratuit !

Plus de détails, réservations, suiviez le lien : cliquez ici