Expositions

Chaque jour, Art Absolument vous propose de regarder par la fenêtre qu’un artiste a ouverte pour nous sur son travail en cours, réalisé dans le confinement de son atelier.

Une œuvre, un(e) artiste, un jour
 : mercredi 1 avril 2020. François Réau.
François Réau, né 1978 à Niort. Vit et travaille à Paris
« Un jardin médicinal, ou jardin de simples – appelé en latin hortus medicus -, est un lieu où l’on cultive particulièrement des plantes aux vertus médicinales appelées également simples ou plantes officinales. J’ai débuté quelques dessins de fleurs ou de plantes médicinales fin 2019 au moment ou le COVID-19 à fait son apparition en Chine.  Puis j’ai décidé de poursuivre cette série de manière quotidienne avec le début du confinement instauré en France.  Dans mon travail plastique j’ai toujours était intéressé par les fleurs et les plantes, que ce soit pour leurs attraits symboliques, historiques ou biologiques. En 2018 j’avais déjà eu l’occasion de travailler sur cette thématique avec le Musée Saint Roch de Issoudun, ou comment faire l’écho d’une actualité où les défis de ce siècle nous interroge encore sur notre humanité comme cela à toujours été le cas depuis des siècles. » www.artabsolument.com

Visuel : Série Hortus Medicus – Acanthe, Amour de l’art. Rien ne pourra nous séparer 2020, 
Mine de plomb et graphite sur papier. 30 x 50 cm.©Francois Reau