lundi 18 octobre 2021

Caen – La Rencontre des Inclassables – le Festival Interstice, c’est un temps fort de créations artistiques plastiques, visuelles, numériques et sonores ! Un riche volet se profile en octobre…

Sur une proposition de la Station Mir, Interstice présente sept expositions visibles sur six lieux dans la ville. Sous des formes variées et en usant de médias d’aujourd’hui les artistes invités interpellent au travers de leurs créations spectaculaires nos relations à la technologie et à l’environnement en conviant des forces faîtes de lumière, de mouvement… En extérieur, dans deux églises désacralisées, au Jardin des plantes, en vitrine à L’Unique ou à l’artothèque l’étonnement est au rendez-vous, assurément ! Des concerts et performances ponctuent ces deux semaines intenses en découvertes !

– Les artistes à découvrir : Virgile Abela, David Neaud, Joris Strijbos, Nicky Assmann, Étienne Rey, Vincent Mauger et Paul Ducombe.

Leurs œuvres vous font naviguer entre poésie, cosmos, nature et sons. Des paysages surprenants pour déambuler dans le merveilleux :

◊ Orbe de David Neaud : une vue vertigineuse, une station orbitale visible 24h/24 dans la vitrine de L’Unique, rue Caponière.
◊ Unité de base et kit d’expansion de Vincent Mauger. Une vidéo et une sculpture, deux créations à découvrir en containers visibles 24h/24 Place de la République.
◊ Tomorrow’s borrowed scenery de Paul Duncombe. Installation autour du paysage et de l’interaction humaine. Une épave couplée à un dispositif horticole devenue un refuge pour la biodiversité. Visible 24h/24 Place de la République.
◊ The abysses of the scorching sun de Nicky Assmann. Une installation cinétique lumineuse. Église Saint-Sauveur, tous les jours de 14h à 18h.
◊ Pendule acoustique de Virgile Abela. Une installation dynamique et sonore autour du mouvement perpétuel. À l’Artothèque.
◊ Sirenen de Joris Strijbos. L’artiste a construit un instrument à base de tubes avec des haut-parleurs intégrés. Ces derniers diffusent des compositions originales qui évoquent le chant des sirènes. En l’église Saint-Nicolas, tous les jours de 14h à 18h.
◊ Horizon Faille d’Étienne Rey. Une tentative de géométrisation de l’univers qui défie la gravité. Une expérience sonore et poétique. Au Jardin des Plantes.

– Les rendez-vous d’Interstice : Before NDK le mardi 5 octobre au Jardin des plantes avec Lisa Lisa, DJ Set. Ouverture du Festival Interstice et rencontre avec Jacques Perconte et Othman Louati le mercredi 6 octobre à l’Ésam. Musique et installations visuelles avec Macular, Michela Pelusio, Dylan Cote et Pierre Lafanechere, et DJ set de Fred H au Cargö, le mercredi 6 octobre. Et une soirée de concerts avec une carte blanche au Label CC le jeudi 14 octobre à l’Ésam.

NB : le Festival s’inscrit dorénavant dans la durée et Interstice reviendra avec d’autres propositions en novembre et en décembre à Caen.

Interstice# 15
Du 7 au 15 octobre 2021
Divers sites à Caen.
Entrée libre
Toute la programmation : suivez le lien !