vendredi 21 janvier 2022

Regards Dansants

Cherbourg-Octeville – Regards Dansants

Regards Dansants 2022, le temps fort danse hivernal du Trident, Scène Nationale de Cherbourg en Cotentin, offre un focus sur la chorégraphe Gaëlle Bouges en janvier.
Les propositions sont multiples en salles, au Musée, au Point du Jour : spectacles jeune public ou pour adultes, ciné-rencontre, performance participative, visite-conférence. La danse s’invite dans la ville…

Éléments de programmation :

« Revoir Lascaux », une fantaisie de danse et d’objets qui retrace l’aventure de trois jeunes garçons, ceux qui ont découvert, presque par hasard la fameuse grotte. De quoi piquer la curiosité de tous ! Mercredi 12.1 à 19h au Vox.

Dans l’enceinte de la Cité de la Mer, l’ancienne gare transatlantique devenue musée, un collectif de participants et des danseurs de l’association Os présentent la performance chantée et dansée : « Une gare », inspirée par l’histoire du lieu (le 15.1).

Et deux spectacles où Gaëlle Bourges puise son inspiration dans l’Histoire.
– « À mon seul désir », courte pièce où quatre danseuses quasi nues donnent vie à un étrange bestiaire. D’après l’un des volets de la tapisserie La Dame à La Licorne, une histoire fabuleuse…L’Italienne, le mardi 18.1.
– « OVTR » (On va tout rendre). Un spectacle comme un plaidoyer, pour la restitution des œuvres d’arts à leurs pays d’origine. Nul n’ignore que les pays occidentaux ont pillé leurs colonies et les territoires qu’ils visitaient à des fins scientifiques ; partant de là la chorégraphe revient sur le pillage d’Athènes par les Anglais. NB. : des scènes de nudité sont présentes dans le spectacle présenté à L’Italienne le vendredi 21.1.

Regards Dansants, Focus Gaëlle Bourges. Jusqu’au 22 janvier 2022
02 33 88 55 55  – Programme complet : suivez le lien !