mardi 30 novembre 2021

Jarracharra : les vents de la saison sèche

Dans un cadre empreint d’histoire, à l’Abbaye du Vœu à Cherbourg-en-Cotentin, Jarracharra : les vents de la saison sèche présente une remarquable collection de pièces textiles réalisées par les artistes Aborigènes du Babbarra Women’s Centre, l’un des centres artistiques le plus isolés au monde, au cœur de la Terre d’Arnhem (Territoire du Nord, Australie). Invitant le visiteur à découvrir les terres ancestrales du grand nord australien, cette exposition met en lumière l’utilisation par les artistes de techniques de sérigraphie et de linogravure contemporaines pour représenter leurs récits et rituels ancestraux. 
 
Exposée pour la première fois en 2019 à l’Ambassade d’Australie en France à l’occasion de l’année des langues autochtones des Nations Unies, Jarracharra porte également un message fort en faveur de la 
préservation et de la transmission des langues et des savoirs ancestraux autochtones australiens. Appartenant à neuf groupes linguistiques différents, les dix-sept artistes célèbrent par leurs créations textiles la diversité culturelle et linguistique exceptionnelle de la région de Maningrida, ainsi que la contribution des femmes Aborigènes à l’art contemporain et au graphisme.
 
Abbaye du Vœu 
51, rue de l’Abbaye,
50100 Cherbourg-en-Cotentin