« Sculpteur du quotidien » Paul Day, artiste britannique découvert par le Prince Charles himself, travaille le bronze, la résine ou la terre cuite. C’est aussi un maître du trompe l’œil.