Musique, Non classé

Culte !
Le fondateur de Dead Can Dance passe en France et s’arrête pour deux dates en région normande.
Sombre et inclassable le son de Brendan Perry convoque une musique glacée et mélodique ; toujours « hors-format(tage) »… Il est accompagné d’Astrid Williamson aux claviers, guitare, violon et voix ainsi que de Richard Yale à la basse.
Les dates :
– le vendredi 8 février à 20h au Théâtre en Seine à Duclair et le dimanche 24 février au Big Band Café à 18h30 à Hérouville Saint-Clair.

Et hop un petit coup de Dead Can Dance !